Cancer de la vessie : quels sont les facteurs de risque ?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Le cancer de la vessie est l’un des plus courants qui existent à l’heure actuelle. En effet, presque la moitié des hommes ayant un cancer, ont un cancer de la vessie, par exemple.

Néanmoins, il faut savoir qu’il existe des facteurs à risque et qu’il est possible aussi de les éviter. Nous avons réalisé une liste de ces derniers pour que vous puissiez réajuster votre façon de vivre ou de travailler !

Cancer de la vessie : quels sont les facteurs de risque ?

Cause de cancer : le tabac

Nous n’arrêtons pas de le dire, mais le tabac est très nocif pour la santé. Et pour cause, le tabagisme actif est un vrai facteur de risque pour le cancer de la vessie. Pourquoi ?

Tout simplement parce que la fumée de la cigarette ne contient pas moins de 4 000 produits chimiques. Autrement dit, il n’y a rien de plus néfaste que le tabac pour l’organisme.

Un autre chiffre qui devrait vous faire froid dans le dos est tout simplement le nombre de fois qu’un fumeur a de chances d’avoir un cancer de la vessie : ce n’est pas moins de 5,5 fois !

Autrement dit, lorsqu’une personne fume, elle est vraiment susceptible d’avoir un cancer de la vessie.

Notons également que de plus en plus de femmes fument également. Il n’y avait que 39 % des femmes qui avaient un cancer de la vessie. Avec l’augmentation du nombre de fumeuses, ce taux pourrait augmenter également.

Le travail : un risque pour le cancer de la vessie ?

Il est également important de savoir que certaines professions peuvent être en contact avec des produits chimiques qui peuvent causer des cancers, notamment de la vessie.

Si nous prenons l’exemple d’une entreprise de goudron, elle utilise des arômes amines qui sont loin d’être bonne pour l’être humain.

Notons également que certains autres domaines comme le textile ou encore les pneumatiques peuvent également émettre des substances nocives pour le corps humain.

Vous devez donc faire attention à votre environnement de travail. De plus, si vous êtes dans une entreprise où le risque d’avoir une maladie est grave est grand, des mesures de prévention et de sécurité doivent être mise en place.

Des facteurs infectieux peuvent déclarer une tumeur

Si vous avez envie de vacances et d’exotisme, sachez qu’il se peut que vous reveniez avec un cancer de la vessie. Si nous prenons un pays comme l’Afrique, par exemple, il existe la bilharziose.

Il s’agit d’une infection par un parasite que l’on nomme schistosome. Vous devez donc faire attention lorsque vous partez à l’étranger.

La radiothérapie pelvienne

Il faut savoir que la radiothérapie pelvienne et certains médicaments ne sont pas forcément bon à 100 % pour le corps humain. Et cela peut facilement provoquer un cancer de la vessie auprès des personnes qui ont eu recours à ce genre de traitement.

Comme vous pouvez le constater, beaucoup de facteurs sont à risque pour le cancer de la vessie. Néanmoins, il faut savoir que cela ne vous arrivera pas forcément.

Ce n’est pas parce que vous faites appel à la radiothérapie que vous allez forcément avoir un cancer de la vessie, par la suite.


Lisez aussi:

Cancer de la prostate : comment agir efficacement ?

Cancer du poumon : comment arrêter de fumer ?