Comment détecter une leucémie aigüe ou chronique ?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



La leucémie est difficile à détecter. Néanmoins, les recherches ont beaucoup avancé et de nombreux traitements ont pu faire leur apparition au fil du temps. Néanmoins, si vous êtes atteint d’une leucémie, restez toujours positif. Il est possible de s’en sortir !

Comment détecter et guérir une leucémie aigüe ou chronique ?

Qu’est-ce qu’une leucémie aigüe et une leucémie chronique ?

Avant de découvrir la différence entre une leucémie aigüe et une leucémie chronique, il est important de savoir ce qu’est réellement une leucémie. Il s’agit, tout simplement, de la prolifération anarchique de cellules sanguines encore immatures dans la moelle osseuse.

Normalement, lorsqu’elles deviennent matures, elles deviennent des cellules adultes et donc des globules blancs. Lors d’une leucémie ces cellules ne pourront pas devenir mature et resteront immature Elles finiront par envahir le sang et la moelle.

La leucémie aigüe est lorsque le système s’interrompt et les cellules non-fonctionnelles se répandent dans le sang Sa progression est rapide. Notons qu’elle peut se déclarer d’un jour à l’autre.

La leucémie chronique est simplement caractérisée par la production de globules blancs présents dans la moelle osseuse.

Détecter et traiter la leucémie aigüe

Pour la leucémie aigüe, il faut savoir que cela peut reposer sur deux chimiothérapies successives, mais ont bien évidemment des effets divers :

  • La chimiothérapie dite « induction » : le but est simplement de faire disparaître les cellules anormales qui sont présentes dans la moelle osseuse.
    Notons également que cette dernière permet simplement de faire disparaître les symptômes de la maladie également.
  • La chimiothérapie dite « de consolidation » : ce deuxième traitement permet simplement d’éviter la rechute. Elle est souvent suivie d’une greffe de moelle osseuse également.

Notons également qu’il existe des traitements beaucoup plus ciblés également. En effet, il existe différents types de leucémie aigüe et chaque traitement s’adapte. Néanmoins, cela varie seulement le temps de chacune des chimiothérapies.

Leucémie chronique : comment guérir ?

Pour les leucémies chroniques, il n’y a pas de chimiothérapies. En effet, seuls des traitements spécifiques sont adoptés pour ce genre de leucémie. Découvrons ces derniers ensembles :

  • La leucémie myéloïde chronique : c’est un ensemble de trois médicaments (l’imatinib, dasatinib, nilotinb) qui feront effet pour repousser au maximum la maladie.
    En effet, ces derniers peuvent parfaitement affecter et supprimé les cellules anormales qui sont présentes dans la moelle osseuse. Notons également que des effets secondaires peuvent apparaitre, néanmoins, ces derniers sont présents sur moins d’1% des patients.
  • La leucémie lymphoïde chronique : ce traitement est décidé en fonction du stade avancé de la maladie. De plus, les traitements sont adaptés en fonction de l’âge de la personne, mais également son état général.

Vous l’aurez compris, la leucémie peut se guérir même si c’est une maladie longue et éprouvante. De nombreux traitements existent encore à l’heure d’aujourd’hui, ce qui n’est pas négligeable.

Néanmoins, il faut toujours rester vigilants ! La leucémie peut se déclencher chez n’importe qui et ce, à n’importe quel âge. Plutôt angoissant vous ne trouvez pas ?


Lisez aussi:

Cancer du sein : comment se faire dépister ?

Comment soigner un cancer avec les thérapies alternatives?