Comment prévenir et éviter le cancer ?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Dans cet article, vous allez découvrir comment prévenir et éviter le cancer. La maladie touche de nombreuses personnes de tous âges. Le cancer s’attaque aux cellules du corps et induit une très forte fatigue.

De nombreux autres symptômes peuvent se manifester, comme le manque d’appétit, des nausées, des vomissements, des douleurs, des troubles respiratoires… Il est possible d’agir en prévention pour réduire les risques de contracter la maladie.

Comment prévenir et éviter le cancer ?

Les gestes préventifs anti-cancer

La prévention joue un rôle essentiel face au cancer. Si certains présentent des prédispositions, il n’en reste pas moins possible pour tout à chacun d’agir pour minimiser la probabilité de tomber malade d’un cancer.

Le tabac et l’alcool sont les éléments qui augmentent le plus le risque de cancer. Il est donc préférable d’éviter, à défaut de limiter, leur consommation.

Dans l’ordre d’influence, se trouvent ensuite l’alimentation, le poids et l’activité physique. La qualité et la nature des aliments consommés déterminent la façon dont l’organisme va les assimiler.

Il est recommandé de suivre un régime alimentaire sain, varié et équilibré. Cela évite le surpoids, lui-même facteur aggravant face au risque de cancer.

En parallèle, la sédentarité est aussi à éviter. Il est recommandé de pratiquer une activité physique régulière, au minimum de 30 minutes par jour, pour se maintenir en forme.

Des études montrent aussi que l’environnement est déterminant dans la survenance d’un cancer. Maintenir son cadre de vie sain est un geste préventif simple contre le risque cancer.

Par exemple : au travail, lorsque l’on est amené à manipuler des produits dangereux, nocifs, il est important de respecter les précautions d’usage et d’enfiler les protections nécessaires.

Chez soi, on sait que l’air intérieur de nombreux logements est pollué, en raison de l’utilisation de produits ménagers, d’appareils de chauffage…

Il suffit d’aérer chaque pièce pendant quelques minutes chaque jour pour renouveler l’air et limiter la pollution intérieure.

Limiter le contact avec des particules fines et autres entités dont le rôle est avéré ou suspecté dans la déclaration d’un cancer fait figure de mesure de précaution. C’est le cas des ondes électromagnétiques ou encore du tabac par exemple.

Il en va de même avec l’exposition au ultra-violet. Ceux-ci sont très agressifs pour les cellules, et il convient de ne pas se surexposer et d’utiliser des protections adéquates : vêtements, protection solaire…

Se protéger du cancer en respirant

Le cancer attaque donc les cellules, les affaiblissant une à une, entrainant leur mort prématurée. Pour aider les cellules à mieux lutter contre cette maladie, un outil est naturellement à la disposition de chacun : la respiration.

En normalisant son souffle, l’organisme s’oxygène mieux. Le diaphragme est détendu, permettant aux flux d’énergie et d’air de bien circuler. Les cellules se nourrissent plus facilement, puisant les éléments dont elles ont besoin pour leur survie.

La sensation d’être en forme est ressenti dans tout le corps, au niveau physique mais aussi psychologique.

Toutefois, il est fréquent que la respiration soit déréglée, laissant un accès au cancer. Le rythme respiratoire se saccade sous l’effet de divers facteurs, comme le stress et l’angoisse par exemple.

Le changement est imperceptible, nous n’en avons le plus souvent pas conscience. C’est pourquoi solliciter l’accompagnement d’un coach en respiration s’avère utile.

Le coach délivre des conseils pratiques et faciles à mettre en œuvre pour réguler son souffle, prévenir et éviter le cancer.


Lisez aussi:

Comment soigner un cancer avec les thérapies alternatives?

Comment respirer pour soulager les symptômes du cancer?