Comment se protéger du cancer grâce à l’alimentation ?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Dans cet article, vous allez découvrir comment se protéger du cancer grâce à l’alimentation. Le lien entre alimentation et santé est depuis longtemps établi, y compris vis-à-vis du risque cancer.

Des campagnes de sensibilisation sont régulièrement diffusées et les Français sont de plus en plus nombreux à vouloir manger mieux. Le point sur les bons réflexes alimentaires.

Comment se protéger du cancer grâce à lalimentation ?

Manger mieux pour réduire le risque de cancer

L’alimentation apporte à l’organisme les ressources qui lui sont nécessaires pour bien fonctionner. Elle est une source d’énergie, et contribue à renforcer le système immunitaire. À condition d’être équilibrée, variée, et de bonne qualité.

Il est important de faire attention aux quantités ingurgitées. Certains groupes d’aliments, s’ils sont trop peu consommés, engendrent des carences. A contrario, une consommation excessive entraîne des dérèglements, des pathologies et du surpoids.

Dans un cas comme dans l’autre, les dysfonctionnements engendrés dans l’organisme l’affaiblissent et deviennent propices à la survenance du cancer.

Il est recommandé de faire la part belle aux fruits et légumes. Gorgés d’eau et de vitamines, de minéraux et de fibres, leurs apports pour se maintenir en bonne santé sont très importants.

Si l’organisme tout entier profite de leurs bienfaits, on leur attribue des effets particulièrement favorables au système digestif, autrement dit en prévention contre les cancers de la bouche, du larynx, de l’estomac, du côlon, et également des poumons.

Les fibres, particulièrement représentées dans les céréales complètes et les légumes secs, doivent aussi être très présentes dans l’alimentation : deux fois par semaine pour les légumineuses, tous les jours pour les céréales complètes.

La viande rouge et la charcuterie peuvent être consommées, mais avec modération. 2 fois par semaine suffisent. En excès, elles augmentent le risque d’être atteint d’un cancer, notamment le cancer colorectal.

Le sel est aussi à modérer. Il est déjà présent dans les aliments prêts à consommer. Le fait maison est à préférer pour pouvoir ajuster les doses. Le sel est incriminé dans certains cancers, notamment les cancers de l’estomac.

Pour donner du goût, des alternatives existent, notamment les plantes aromatiques.

Les aliments gras et sucrés sont à éviter. Trop consommés, ils entrainent une prise de poids, modifie la flore intestinale et certaines hormones. Le déséquilibre peut laisser place au cancer.

Les cuissons douces sont à privilégier. Les cuissons trop agressives, qui brûle les aliments, sont à proscrire.

Une bonne alimentation pour se protéger du cancer

Surveiller son alimentation est donc un moyen de se protéger du cancer. Cela détermine la santé des cellules, qui sont susceptibles de devenir cancéreuses. En s’alimentant bien, les cellules se nourrissent correctement, trouvant la force de se régénérer et de vivre longtemps.

Outre leur propre survie, l’alimentation est utile aux cellules pour qu’elles remplissent correctement leurs missions. L’énergie et les flux d’air circulent mieux. Une alimentation saine, variée et équilibrée assure aussi la bonne circulation de l’air dans l’organisme.

C’est un point important, car les flux d’oxygène et de dioxyde de carbone, s’ils sont entravés, bloquent le diaphragme, engendrent divers maux, et les maladies comme le cancer peuvent se déclarer.

Même avec une alimentation équilibrée, la respiration peut être déréglée, en raison de différents facteurs : le stress, la peur, l’angoisse… Le souffle peut toutefois être corrigé.

Pour cela, l’aide d’un coach en respiration s’avère nécessaire. Il est le professionnel apte à donner de précieux conseils et des exercices adaptés pour normaliser sa respiration et mettre toutes les chances de son côté pour se protéger du cancer.


Lisez aussi:

Comment savoir qu’on a un cancer ? Les symptômes du début !

Comment un cancer se déclare ?